Shadow le pc du futur

22 avril 2018

Je recommande totalement l’abonnement à Shadow si vous possédez la fibre. Pour une trentaine d’euros, vous pourrez profiter d’une machine haut de gamme très simplement. Pour le moment, il m’arrive d’avoir des bugs, mais dans l’ensemble le service fonctionne très bien. Pour le moment la location d’espace de stockage supplémentaire n’est pas encore possible mais cela ne devrait tarder. Elle serait également appréciée pour les gros gamers.S’abonner à Shadow : https://shadow.tech/ De mon côté, j’ai totalement remplacé mon ancien ordinateur, par Shadow. Le plus d’avoir un PC dans le cloud étant qu’on puisse se connecter depuis n’importe où, sur son smart-phone par exemple ou depuis chez un ami pour profiter de mes jeux. Je possède chez moi, une connexion par fibre optique de 1Gbps. Pour utiliser Shadow, l’équipe recommande 100Mbps. Dans mon cas, lorsque je stream sur Twitch avec la webcam connectée au boitier, mon débit moyen en upload est de 20Mpbs. Il vaut mieux dans ce cas avoir du FTTH.Le tout premier jeu que j’ai cherché à installer fut GTA V, naturellement. Dès les premières minutes de jeu, j’ai été bluffé. Les graphismes sont magnifiques et pour cause, le jeu s’est lancé par défaut en 2160p.
Shadow propose l’accès à une machine virtuelle qui reprend exactement le même fonctionnement qu’un PC de bureau avec votre propre windows, vos programmes, vos jeux etc. La seule chose qui change, c’est que tous les composants de votre tour ne sont pas sous (ou sur) votre bureau mais dans le cloud. Vous accédez donc à votre windows à distance (à condition d’être fibré). Et pour de meilleures performances, l’équipe vous livre un petit boitier qui permettra de se connecter à sa VM dans des conditions optimales : LE Shadow.
Côté prix, pour un abonnement à l’année, le Shadow est vendu à un peu moins de 30€ par mois soit environ 1080 € sur 3 ans tout en restant toujours au top des dernières technologies.
L’idée semble sympa, personnellement je trouve ça rentable mais est-ce que ça marche ? La latence en jeu ? La sécurité ? La disponibilité ? etc…
Après avoir regardé et lu de nombreuses interviews d’Emmanuel Freund, l’un des fondateurs de Shadow, et de gamers professionnels l’ayant testé, je me laisse convaincre. J’ai aussi l’envie de participer à la naissance de cette nouvelle technologie d’autant plus que l’équipe a l’air vraiment top. Je m’abonne donc et attends mon Shadow avec impatience…
PS : Mon but n’étant pas de vous décrire tout le fonctionnement de Shadow et de vous convaincre d’en acheter un, je vous laisse le soin de vous renseigner de votre côté si vous souhaitez avoir plus de détails…
Superbe. Oui je l’ai déjà dit mais j’insiste !
Sa forme géométrique originale et son aspect brillant font que le rendu final futuriste est réussi et n’est à aucun moment kitch ou “kéké”. A noter que la version blanche est aujourd’hui commercialisée pour ceux qui auraient peur des traces de doigts sur le noir brillant…
Le boitier tient parfaitement dans plusieurs positions ce qui permettra de le disposer comme vous le souhaitez une fois branché. Bon pas la peine d’en dire plus côté design, vous l’aurez compris : j’aime vraiment bien.
Concernant les dimensions, ce n’est pas non plus un tout petit boitier. Disons qu’il est d’une taille plutôt correcte et quand on pense que derrière ça on fait tourner un i7 et sa GTX 1070 c’est vraiment pas mal.
Après quelques secondes (le temps de la barre de chargement et de quelques blagues bien trouvées), j’ai à initier mon windows comme lors de l’achat d’un véritable PC dans le commerce.
Celui-ci configuré, j’arrive alors sur mon bureau et là je réalise qu’en fait je suis connecté à mon Shadow déjà depuis plusieurs minutes . Je clique un peu partout pour voir si tout se passe bien, je vérifie les caractéristiques de mon nouveau
Sinon, dans l’ensemble, je suis vraiment satisfait. Je peux me faire plaisir avec les derniers jeux du moment et le Shadow est devenu LE PC de la maison. De plus, je n’en ai pas parlé plus haut car pour l’instant les applis ios, android, windows et macos sont de retour en développement, mais pouvoir accéder à sa VM de n’importe où c’est impressionnant !
J’ai pu jouer, pendant des vacances, sur mon PC portable grâce à l’app windows via une connexion 4G ! Le boitier et la fibre ne sont donc pas indispensables mais permettent simplement de jouer dans des conditions optimales.
Accéder à un PC haut de gamme d’où on veut, et sur le support que l’on veut, me fait rêver. On peut imaginer tellement de possibilités. Déjà d’un point de vue pratique, avoir sur soi en permanence son PC et pouvoir accéder à ses fichiers, les montrer, etc c’est vraiment top.
Si on pousse plus loin, au niveau de la VR par exemple, ça peut prendre des proportions hallucinantes : Je me vois bien jouant avec l’Oculus Rift simplement connecté à un tout petit boitier dans une poche de sac à dos par exemple… La VR n’est pas encore disponible (en test) mais elle le sera c’est certain.
En attendant, profitons déjà de ce que nous offre Shadow…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Papafamilyblog.com
Jeune papa de 27 ans , 3 enfants d'amour que j'aime , une femme exceptionnelle , mais pas que ... passionné d'informatique , tutoriel jeux vidéos et informatique. Partage tout est rien .

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply